Un Breslau en catégorie EXTREM c'est dur, très dur...

Mais quand en + la météo s'en mêle, c'est très compliquée.

Vendredi 30 juin, avant-dernier jour de course, le départ était prévu à 7h45... La pluie battante est tombée toute la nuit.

Les 2 spéciales du jour sur un terrain militaire très creusé par le passage de la course quelques jours auparavant doivent être raccourcies... L'orga (pourtant très joueuse quand il s'agit de proposer des activités aquatiques ! lol) retarde le départ et supprime la 2ème spéciale.

Les woops sont transformés en cuvette pleine d'eau... Pas moins de 8 bourbiers sont annoncés au road book... Et la pluie qui continue de tomber fort. La température a chuté, le vent froid s'est levé... Toute la course est frigorifiée.

Et c'est dans cette ambiance qu'il faut ré-enfiler les chaussures gorgées d'eau de la veille et remonter en selle...

Allez les gars... Plusque 140 kms dans ces conditions... Un coup d'oeil sur les prévis météo pourse réconforter... Eh merde, le même temps est prévu (pluie généreuse) pour les 48h prochaines heures, soit jusqu'à la ligne d'arrivée finale...

1er bourbier