L'étape annoncée comme la plus longue et la plus terrible s'est avérée sélective pour les mécaniques sans être pour autant l'Hannibal d'antan...

D'abord, la journée avait commencée par des annonces de raccourcissement de la part de l'organisation : spéciales 1 et 3 (la spéciale de nuit) tronquées...

Nous en étions presque déçus... Cela n'a pas duré tant les mecaniques ont souffert !...

Chris et Raymond finissent les 3 derniers kms de la Speciale 1 tractés par un concurrent suite à panne electrique complète... ils rallieront tout de même la speciale 2 et sauvegarderont ainsi leur chance de partir jouer dans la nuit.

Plus tard dans la Speciale 2 Arnaud endommage un triangle et chauffe, mais avec Nico ils rallient l'arrivée tres honorablement classés.

JM et Gael roulent bien et attaquent la speciale de nuit sans inquiétude mécanique particulière, pourtant dans la nuit ils explosent la courroie et auront droit à une crevaison.

Thierry s'est fait peur dans la nuit sans système de navigation, totalement perdu sous l'orage plus aucun concurrent autour de lui il est même venu à l'idée qu'il passerait la nuit dehors avec les couvertures de survie…
Quand soudain de manière totalement imprévue, il croise des Quadeurs et pas n'importe lesquels :  Arnaud et Nico !
Thierry s'était égaré à proximité du tracé de la catégorie Extrêm alors qu'il roule en Cross Country.

Malheureusement tous les efforts de notre Equipe d'assistance sur la machine de Chris auront été vains : la panne électrique est désormais totale et nos compères du RzR 153 sont contraints à ne pas prendre la piste.

Aujourd'hui la course repart à 13h pour une longue speciale que l'orga a réduit à 160 kms du fait de portions rendues impraticables  par l'orage de la nuit.
A SUIVRE